mardi 14 septembre 2010

On a eu chaud !...

Légend'Air 2010, c'est fini... Tant que le pression n'est pas tout à fait retombée, il est encore trop tôt pour l'intégrer à l'Histoire de la tribu... Profitons de ce qui n'est pas encore un souvenir et ne soyons pas trop pressés de réintégrer notre train-train quotidien...
Pour ma part, ce lundi matin, je ne boude pas le plaisir, au hasard de mes rencontres, d'entendre des superlatifs du genre "superbe", "exceptionnel","géant", qualifier ce week-end et le spectacle offert gratuitement à un public de plus en plus nombreux (selon la police)...
Et pourtant!... Nous avons eu chaud!...

Peut-être pour tester les capacités de notre tribu à supporter les émotions fortes, la semaine précédant l'évènement n'a été qu'une suite de catastrophes et d'incertitudes...

- Météo tout d'abord... Je crois bien avoir exploré tout ce qu'internet offre de sites différents pour avoir une idée de la situation qui n'a cessé d'évoluer au cours de la semaine
- Plateau avions ensuite... Alain a explosé son forfait téléphonique à essayer de remplacer au pied levé les appareils victimes de l'épidémie de pannes qui semble s'être abattue sur le pays cette dernière quinzaine... jusqu'à Samedi et le forfait de Catherine...

Et puis Samedi est arrivé... et tout a été oublié pour ne garder que le bonheur de se retrouver à Saint Junien au milieu de tous nos copains pilotes et collectionneurs, toujours plus nombreux et leurs machines volantes. Et le rêve a repris là où nous l'avions laissé l'an dernier... avec peut-être encore un peu plus d'intensité... Oubliées les pannes, oublié le temps passé à se demander si le Dieu météo allait nous bénir ou non, oubliés les soucis quotidiens... la magie Légend'Air est passée par là... J'en veux pour exemple le regard larmoyant de joie de ce GI's du dimanche, fidèle du "camp américain", quand il a mis le pieds, osant à peine y croire, dans le J3 aux couleurs américaines pour un vol de reconnaissance dont il n'avait même pas rêvé... C'est ça notre carburant!... consommons le sans modération...

Mais tout ça ne s'est pas fait tout seul...

Si nous avons eu le privilège de vivre ces quelques heures de pur bonheur, c'est grâce et uniquement grâce à la fidélité sans faille de tous nos partenaires qui, malgré les aléas, n'ont jamais remis leur engagement en cause et à la ténacité des 180 bénévoles qui cette année encore, non pas compté leur peine pour que nos 30 000 visiteurs repartent dimanche soir la tête pleine de belles images...

A tous ceux là, nous disons du fond du cœur un grand MERCI !...

... et à l'année prochaine!...
JPN

Aucun commentaire: